Les élections en Ontario

  • Photo d'une boîte de scrutin

Ce sont les électeurs de l'Ontario qui choisissent les députés. Les élections ont lieu tous les quatre ans en Ontario, selon les modalités énoncées dans la Loi électorale. La Loi définit la durée de la période électorale et prévoit la préparation de listes d'électeurs et électrices admissibles.

Le processus électoral débute au moment où le premier ministre se rend chez le lieutenant-gouverneur et lui annonce qu'il souhaite déclencher des élections.

Les décrets de convocation des électeurs et électrices sont des documents juridiques formels émis par le directeur général des élections et signés par le lieutenant-gouverneur. Ils sont préparés pour chacune des circonscriptions électorales de la province et annoncent l'ouverture du processus électoral.

L'émission des décrets est suivie par une période de campagne électorale qui dure 28 jours. Élections Ontario gère l’ensemble des aspects du vote lors des élections provinciales. Il s’agit d’un organisme non partisan de l’Assemblée législative de l’Ontario qui est chapeauté par le Directeur général des élections.

Durant cette période, les candidats présentent leurs idées et les politiques qu'ils proposeraient une fois élus, en cherchant à convaincre le plus grand nombre possible d'électeurs de voter pour eux. Les partis politiques et les candidats doivent respecter les règlements limitant les contributions qu'un parti peut accepter et les sommes qu'il a le droit de dépenser pendant sa campagne. Le jour des élections, les bureaux de vote sont ouverts de 9 h à 21 h afin de donner à tous les électeurs l'occasion de voter.

Les circonscriptions électorales

L’Ontario se divise en 107 circonscriptions électorales. Le nombre de circonscriptions électorales est déterminé par la répartition de la population.

Le système électoral de l'Ontario : système majoritaire 

Au Canada, toutes les provinces utilisent le système majoritaire (ou système à majorité relative), ce qui signifie que le candidat ou la candidate obtenant le plus de votes dans chaque circonscription remporte les élections, même s'il ou elle a moins de 50 % des suffrages exprimés.